Aller au contenu principal

Factory of the Future

Notre industrie technologique est confrontée à des défis majeurs : assurer la qualité, suivre les nouveaux développements, veiller à ce que les petites séries puissent être produites à un coût abordable, garantir des délais d’exécution courts, entreprendre de manière durable, etc. Pour atteindre ces objectifs et devenir une « Factory of the Future », des transformations majeures sont nécessaires. Grâce au soutien de Sirris et de ses partenaires, nous aidons nos usines à devenir « futureproof ».

Sept nouvelles usines du futur en Belgique

Lors de la sixième édition des Factory of the Future Awards, Audi Brussels à Forest, Kautex Textron Benelux à Tessenderlo, Total à Evergem et Vandemoortele à Izegem ont reçu le titre de Factory of the Future des mains de Nathalie Muylle, ministre fédérale de l'Emploi, de l'Économie et des Consommateurs. Agoria et Sirris décernent les prix ensemble depuis six ans, en collaboration avec Fevia Vlaanderen, Fedustria Vlaanderen, essenscia Vlaanderen, Centexbel, Catalisti, Wood.be et Flanders' FOOD.

Par ailleurs, Daikin (Ostende), Rousselot (Gand) et Veranneman Technical Textiles (Ardooie) peuvent encore porter le titre d’Usine du futur pendant trois ans. En 2017, ces entreprises ont fait l'objet d'une première évaluation. Le titre était valable pour une durée de trois ans et elles ont donc à nouveau été audités avec une méthodologie actualisée.

Le 19 juin 2020, trois entreprises wallonnes ont reçu le prix Factory of the Future lors d'une conférence de presse en ligne organisée par Digital Wallonia : Jumo Automation (Eupen), Alstom Belgium (Charleroi) et Valeo (Meslin-l’Évêque).

Pour accéder au titre d’Usine du futur et pouvoir le porter pendant trois ans, les entreprises doivent s'engager dans les sept transformations essentielles décrites dans la méthodologie Made Different élaborée par Sirris et Agoria. Ces usines fournissent à leurs clients des produits spécifiques à haute valeur ajoutée. Elles ont l'agilité nécessaire pour répondre à l'évolution rapide de la demande du marché. Elles sont ouvertes à de nouveaux modèles d'entreprise et résolument engagées sur la voie des processus de production numériques, qu'elles utilisent au maximum tout en maintenant une approche humaine forte.

En 2020, la Belgique comptait 38 Factories of the Future. Entre-temps, les nouvelles Usines du futur de 2021 sont également connues. Découvrez-les ici !

Sept transformations en usines du futur sources d’inspiration

L'objectif du cours en ligne 'The 7 Transformations Experience' lancé par Sirris et Agoria en 2020 est de fournir des informations concrètes dont les entreprises ont besoin pour aller de l'avant, afin de renforcer leur position et leur compétitivité sur les marchés belge, européen et international. Ce cours répond aux questions sur l'usine du futur et les sept transformations qu'elle nécessite. L'expérience proposée est inspirée des actions menées par d’autres entreprises : digitalisation de l'entreprise et de ses outils de production, automatisation, souplesse de la stratégie, organisation du travail, optimisation des processus collaboratifs, formation continue du personnel, etc.

La vision des experts de Sirris sur la relance industrielle après la crise du coronavirus
Au début de l'année 2020, la COVID-19 a cruellement frappé le monde entier. La crise provoquée par la pandémie de coronavirus a entraîné de nombreux changements. Comment les entreprises manufacturières font-elles face à cette situation ? Qu'en sera-t-il de la période après le confinement allégé ? Et qu’est-ce que cela implique dans le cadre de l’Industrie 4.0 ? Fin avril, nous avons interrogé nos experts en la matière chez Sirris lors d'une table ronde en ligne.

Dans une perspective de redémarrage de la société et de l'économie, Sirris a fait le point sur la situation et s'est projeté dans l'avenir. Jan Kempeneers, Senior Engineer Smart and Digital Factory, Peter ten Haaf, Program Manager Precision Manufacturing, Alain Jacques, Engineer Smart and Digital Factory, Bart Verlinden, Program Manager Smart and Digital Factory, Walter Auwers, Business Unit Manager Advanced Manufacturing, et Benjamin Denayer, alors Team Leader Additive Manufacturing, se sont penchés sur quatre questions essentielles et ont fait part de leur vision sur la base de leur expérience du secteur :

  • Qu’implique la pandémie de coronavirus dans le cadre de l'Industrie 4.0?
  • Certaines technologies gagneront-elles en importance aujourd'hui ou à l'avenir?
  • À quels effets possibles nos entreprises peuvent-elles s’attendre après la crise?
  • Comment les entreprises peuvent-elles réagir, aujourd'hui et à l'avenir, pour faire face à cet impact?