Aller au contenu principal

Miniaturisation & Plastronics

Les produits de demain seront plus compacts, légers et intelligents que jamais. Mais mener à bien leur développement, qui repose sur l’utilisation des dernières technologies, comporte de nombreux défis. C’est pourquoi Sirris a lancé en 2018 le Product Development Hub, point de rencontre de compétences, de connaissances et des technologies les plus modernes pour encadrer le développement de produits physiques innovants. Nos experts aident les entreprises en les accompagnant dans le développement rapide de proofs of concept prêts pour l’Industrie 4.0. Une collaboration intensive entre différents laboratoires spécialisés au sein de Sirris permet de réaliser des micro-produits intelligents à partir de divers matériaux. Les possibilités d'utiliser des matières plastiques et des matériaux hybrides sont également explorées.

L'avenir des composants électroniques en plastique moulés par injection

L'un des domaines dans lesquels Sirris est actif au sein du Product Development Hub est celui des composants en plastique moulés par injection et intégrant de l’électronique (« plastronique »). Il aide également les entreprises à innover en la matière. Le 6 octobre, Sirris a ainsi contribué à un événement digital sur le sujet, organisé par Plastiwin, le cluster wallon de la plasturgie. Ce réseau sectoriel est destiné à l'industrie et se concentre sur le développement de divers produits et solutions à haute valeur ajoutée à base de matières plastiques. Cette réunion en ligne a permis de discuter de l'avenir des plastiques, dans lequel l'électronique et le plastique ne feront plus qu'un, ce qui représente un nouveau marché affichant une croissance potentielle de 12 à 24 % d'ici 2024.


Initiative en matière d’électronique durable

Un consortium d’universités et de centres de recherche wallons souhaite développer et proposer aux entreprises une plateforme de compétences innovantes. Ce, en combinant la microélectronique avec la gestion de données. Grâce à cette nouvelle plateforme , le consortium entend formuler une réponse à plusieurs questions auxquelles les entreprises sont confrontées en ce qui concerne l'utilisation de l'électronique, l'acquisition de données, les systèmes de diagnostic, la digitalisation, etc. L'objectif de l'initiative est de mettre en place un programme de recherche (FEDER 2021-2027) qui permettra de déployer plus rapidement ces nouvelles technologies au profit de l'industrie wallonne, mais aussi de la santé et de l'environnement dans la région.

Nouvelle plateforme pour le prototypage et la production de solutions microfluidiques

Sirris continue à augmenter ses compétences et capacités technologiques en prototypage de dispositifs microfluidiques. Le centre est devenu au fil des ans un acteur de référence au niveau belge, mais aussi européen, pour le développement de dispositifs de type laboratoire-sur-puce (lab-on-a-chip) ou de microréacteurs pour procédés chimiques ou pharmaceutiques en flux continu.

Afin d’être encore au plus près des besoins académiques et industriels, Sirris a récemment intégré une nouvelle plateforme de moyens mutualisés pour le prototypage et la production de solutions microfluidiques par micro-réplication polymère (www.precisionmicromolding.be). Dans ce cadre, Sirris a accueilli dans son Micro Lab une nouvelle station de micro-fraisage 3D par électro-érosion (Sarix® micro-3D-EDM-milling), une technologie de classe mondiale permettant l’usinage de pièces en acier avec des niveaux de détails micrométriques et des états de surface quasi-optiques.

Acquisition de trois équipements de pointe  dans le cadre du projet FEDER-MICRO+

Grâce au fonds de financement FEDER, dans le cadre du portefeuille de projets Micro+ (projet Socle.Sirris) notre centre a pu augmenter l’offre technologique de son Micro Lab, grâce à l’acquisition de trois équipements de pointe:

  • Une micro-fraiseuse 5 axe : grâce à sa résolution de positionnement sub-micrométrique et l’utilisation d’outils pouvant descendre jusque 10 µm de diamètre, cet équipement permet d’usiner des micro-pièces complexes 3D en polymère ou métal
  • Un station de micro-réplication ultrasonique : cette technique originale de micro-réplication basse pression et ultraprécise permet de réaliser des mini-/micro-pièces polymères très difficiles à obtenir avec des méthodes classiques, grâce à sa capacité à remplir des parois très fines notamment
  • Une plateforme de micro-impression 3D multi-échelle : une première mondiale chez Sirris, puisque c’est la première fois qu’on réunit sur une même plateforme d’impression 3D un système de micro-stéréolithographie DLP haute résolution et un module de polymérisation multiphotons. Cela permet d’imprimer des pièces 3D de quelques centimètres jusqu’à quelques micromètres de détails, dans des résines pouvant être bio-compatibles.

Ces trois équipements sont présentés dans la vidéo suivante: