Guido Heunen

Le projet ISO/ASTM DIS 52925 « Fabrication additive - Principes de qualification - Classification des propriétés des pièces » est passé du statut DIS (« Projet de norme internationale » (Draft International Standard) - projet d’enquête, soumis à la contribution du public) à FDIS (« Projet final de norme internationale » (Final Draft International Standard) - projet pour approbation finale). Ce projet fournit des conseils et des recommandations pour la qualification des matériaux en polyamide 12 (PA12) et, dans une certaine mesure, en polyamide 11 (PA11), destinés à la fusion sur lit de poudre (SLS).

Guido Heunen

Le projet de ISO/ASTM CD 52924 « Fabrication additive - Principes de qualification - Classification des propriétés des pièces pour la fabrication additive de pièces en polymère » est passé du statut CD (« Projet de comité » (Committee Draft) - projet d’enquête, soumis à la contribution des membres) à DIS (« Projet de norme internationale » (Draft International Standard) - projet d’enquête, soumis à la contribution du public). L’objectif de ce projet est l’amélioration de la communication entre les clients et les services de fabrication sur la qualité des pièces en polymère. 

Joey Bosmans
Jeroen Tacq

La corrosion est un des principaux mécanismes de dégradation des installations et infrastructures et une cause fréquente de pannes, d’arrêts, de mises en danger et de pollutions. Il y a donc urgence à innover en matière de prévention, de détection et de réparation de la corrosion. Découvrez l’état des connaissances dans le domaine des tests de détection de la corrosion !

Jean-François Delaigle

En 2021, Opinum a fait partie des PME wallonnes sélectionnées pour bénéficier du dispositif Cap IA de DigitalWallonia4.ai. C’est Sirris qui a accompagné Opinum dans son projet. La collaboration, qui va permettre à Opinum de développer son offre, fut très enrichissante pour Sirris également… et elle ne va probablement pas en rester là.

Pascal Pollet

La Belgique est le quatrième pays le plus productif au monde, mais la croissance de notre productivité décline. Dans cette série, nous vous proposons quelques conseils pratiques pour stimuler facilement votre productivité au bureau et dans l'atelier.

Véronique Dossogne

La stratégie de production QRM permet aux entreprises qui évoluent dans un environnement où le mix produits est variés et les volumes faibles de raccourcir leur temps de passage, fiabiliser leur délai de livraison et économiser des coûts indirects. Pour mieux faire connaître la stratégie dans notre pays, Sirris organise plusieurs fois par an une formation QRM niveau Silver.

Jan Kempeneers
Peter ten Haaf

Tirez-vous un rendement maximal de vos machines ? Voulez-vous savoir comment tirer le maximum de vos machines ? L'accès aux données cachées des machines, aux événements et aux options de contrôle peut vous aider à aller de l’avant. En rendant vos machines « connectées » de manière simple, cybersécurisée et (ré)utilisable, vous disposez de toutes les possibilités d'accroître votre productivité et votre qualité. C’est pour relever ce défi que Reniver a développé l'application Reniway avec le soutien de VLAIO.

Peter ten Haaf

L’avenir de la production réside dans l’utilisation de données (en temps réel) pour conduire et ajuster les procédés de production - ce qu’on appelle « usinage adaptatif » dans le monde de l’usinage. Cette approche est en passe de devenir réalité grâce à la disponibilité accrue de capteurs. Son déploiement exige cependant le développement et la disponibilité d’un modèle structuré et standardisé pour traduire les données numériques en action physique. De tels modèles sont la clé d’une numérisation réussie. Dans une série d’articles de blog, nous mettons un coup de projecteur sur différents modèles de base. Ce troisième article aborde un modèle de calcul de la force de coupe spécifique : la formule de Kienzle.

Peter ten Haaf

Ce n’est pas parce que nous avons été privés de visites ces dernières années que les développements technologiques sont restés au point mort. Il est donc grand temps de rouvrir nos portes et de présenter les derniers développements en matière de fabrication avancée.

Jan Kempeneers
Peter Paulissen

L’automatisation permet de soulager les opérateurs de l’exécution de tâches laborieuses et monotones telles que l’ébavurage. L’exécution de produits distincts en petites séries constitue à cet égard un défi majeur. Le projet COOCK intitulé COBOFIN se penche sur cette problématique et s’efforce d’identifier des solutions appropriées sur la base de cas d’école génériques relevés dans l’industrie.