Anna Hristoskova
Nicolás González-Deleito
Pieter Beyl

Les produits connectés intelligents nous aident à optimiser les opérations et la maintenance, à assurer la sécurité, à réduire les coûts, à utiliser les ressources naturelles de façon plus durable, etc. De par leur conception, ils évoluent plus rapidement que leurs homologues traditionnels. Votre entreprise peut également tirer profit de la « smartification » de votre offre de produits avec l’aide de Sirris.

Pieter Beyl
Thierry Coutelier

Au moment d’établir le business case et avant de prendre toute décision, les entreprises qui veulent développer un produit intelligent doivent se faire une idée réaliste des coûts de développement et de production du produit en question, ainsi que de ses coûts opérationnels.

Pieter Beyl
Thierry Coutelier

Beaucoup d’entreprises ont du mal à rédiger un bon business case pour leur smart product. Imaginer une solution qui répond à un besoin réel du client et crée suffisamment de valeur n’a apparemment rien d’une sinécure. Surtout quand on veut limiter les coûts de développement et de fabrication de la solution en question.

Pieter Beyl
Thierry Coutelier

L’innovation technologique peut être une manière de conserver une longueur d’avance sur la concurrence. Mais elle doit aussi reposer sur une vision claire et étayée. Cette vision ne doit pas nécessairement conduire au développement de produits intelligents. Mais toutes les entreprises doivent se demander à temps ce que peuvent apporter des produits intelligents à leurs activités et à leurs clients.

Pieter Beyl
Thierry Coutelier

La numérisation joue un rôle de plus en plus important au sein de notre société. Des produits intelligents et connectés apportent de nouvelles solutions aux entreprises et utilisateurs. Mais qu’entendons-nous exactement par smart products ou « produits intelligents connectés » ? à nos yeux, ces produits doivent au moins réunir trois éléments essentiels : être connectés, être intelligents et créer une valeur ajoutée.

Pieter Beyl

Nombre d’entreprises qui fabriquent des produits physiques sont de plus en plus conscientes du potentiel des produits intelligents et de l'internet des objets. Elles examinent donc ce qu’il peut apporter à leur produit et leurs activités. C’est plus facile à dire qu'à faire.

Gert Heirman

Depuis leur création, soit pendant une grande partie des trois dernières décennies, les systèmes d'imagerie hyperspectrale (IHS) étaient élaborés à partir d'un assortiment de composants volumineux. Depuis quelques années, la taille et le poids des dispositifs IHS ayant pu être réduits, il est désormais monnaie courante d’équiper les véhicules aériens de caméras portables, légères et plus petites.

Gert Heirman

L'imagerie hyperspectrale (HSI) est une technique passive et non effractive qui détecte la lumière réfléchie. Elle combine les informations à spectre élevé de la caméra avec un logiciel d'intelligence artificielle, pour analyser et détecter des caractéristiques dans les images spatiales. Son potentiel lui offre un champ d'application élargi.

Pieter Beyl

De nombreuses entreprises qui veulent rendre leurs produits intelligents et connectés recherchent une approche de développement optimale. Il n'existe pas de formule magique pour ce faire. En collaboration avec Fraunhofer IEM et avec le soutien de VLAIO, Sirris a mis en place un projet de recherche collectif AddSmart. Ce projet est destiné à élaborer une approche concrète qui aide les entreprises sur la voie du développement conceptuel de leur produit connecté intelligent.