Jan Kempeneers

L'entreprise de traitement des métaux Malmar opte pour l'automatisation flexible dans sa production fortement diversifiée et à faible volume. Son projet comprend non seulement l'introduction d'assistants de production robotisés mobiles reconfigurables pour assister les opérateurs, mais aussi d'autres interventions visant à assurer le bon fonctionnement de la cellule de production. Citons, notamment un nouveau système de séparation et d'alimentation des écrous vers une soudeuse à projection d'écrous.

Véronique Dossogne

Les technologies innovantes qui rendent les entreprises plus fortes et plus compétitives pour l'avenir ont également beaucoup à offrir au secteur de l'usinage. Le projet Interreg « Machining 4.0 » transpose la vision globale de l'industrie 4.0 dans des applications concrètes pour l'usinage, adaptées aux PME. C’est dans ce cadre que nous avons défini dix recommandations pratiques.

Tatiana Galibus
Patrick Coomans

Une cybersécurité poussée est indispensable pour les entreprises manufacturières afin de garantir la continuité des opérations et d’instaurer un climat de confiance avec les clients et partenaires. Pour que vous puissiez vous familiariser avec le potentiel de la cybersécurité dans le contexte de votre production, Sirris participera sous peu à deux événements majeurs : Advanced Engineering (Antwerp Expo, les 11 et 12 mai) et Indumation (Xpo Kortrijk, du 18 au 20 mai).

Jan Kempeneers

Une main robotisée innovante, pilotée par accouplement et anthropomorphe réunit tous les composants nécessaires pour le toucher et la préhension avec une dextérité d’exception. Elle dispose pour cela de 20 articulations, d’une force de 34 N au bout des doigts, de capteurs de contact, d’une taille compacte et d’un poids d’à peine 1 kg, sans besoin d’ajout d’autres pièces. Fixée sur un bras robotisé du commerce, la main exécute toutes sortes de tâches à l’aide d’outils ordinaires.

Bart Verlinden

Les entreprises manufacturières doivent produire plus intelligemment et augmenter leur flexibilité pour satisfaire aux nouvelles exigences du marché (produits personnalisés, séries plus petites, délais d’exécution plus courts, faibles coûts). Ce ne sont pas seulement leurs procédés de production qu’elles doivent optimiser, mais également leur logistique de production interne. Nous examinons ici la situation actuelle, et ce que l’avenir nous réserve.

Filiep Vincent
Peter Paulissen

Le projet Trinity porte sur les technologies numériques et la robotique avancée en vue d’une production adaptative dans le contexte des futurs écosystèmes de production européens. En attendant, ce projet en cours de réalisation depuis six mois a déjà porté ses fruits. Situation actuelle.

Véronique Dossogne
Filiep Vincent

De plus en plus de robots et de véhicules autonomes travaillent aux côtés des opérateurs. Mais où en est la normalisation ? A quoi faut-il s’attendre à l’avenir dans le domaine ? Vous voulez savoir quelles sont les normes qui vous concernent ?

Bart Verlinden

Un nombre croissant de PME envisagent la mise en oeuvre de robots mobiles autonomes (RMA) pour épauler les membres de leur personnel logistique. Mais l’impact de tels robots sur une entreprise est considérable. Tirée du banc d’essai Industrie 4.0 intitulé « Soutien à l’opérateur », notre nouvelle démonstration rend compte de la démarche à suivre.

Véronique Dossogne

La conception hygiénique des solutions d’automatisation robotisées permet aux entreprises du secteur alimentaire d’éliminer le risque de contamination microbienne. Dans notre série de blogs en quatre parties, nous nous intéressons aux meilleures pratiques d'hygiène pour la conception de solutions d'automatisation robotisées. Dans cette quatrième et dernière partie, nous exposons quelques principes généraux d'hygiène dans la conception de systèmes robotiques, conformément aux normes sanitaires 3-A.

Didier Garray

Associer des tôles métalliques ou des composites thermoplastiques avec des éléments imprimés en 3D complexes peut être d'un grand intérêt pour certaines applications industrielles. Sirris a réalisé des avancées significatives dans ce domaine grâce à un robot 6 axes et une tête d'extrusion adaptée.