Pieter Samyn
Patrick Cosemans

La recherche d’alternatives durables aux plastiques pour les papiers d'emballage, sous la forme de revêtements plus écologiques, s'accélère. Parmi les substrats potentiels, le papier obtient un score élevé, mais n’est pas exempt d’inconvénients. Compte tenu de la compatibilité avec le processus de fabrication du papier et de la recyclabilité finale, le dépôt de revêtements aqueux est privilégié en cas d’emploi de matériaux renouvelables. Il convient d'envisager de nouveaux concepts pour la protection des papiers d'emballage au moyen d’un revêtement, ainsi que pour le recyclage du papier couché.

Hilde Krikor
Olivier Gramaccia

Chaque année en mai, l’élite de la communauté des sciences biologiques belge participe au congrès professionnel annuel Knowledge for Growth de flanders.bio à Gand. L’événement attire des décideurs des industries biotechnologiques, pharmaceutiques et medtech, agricoles et chimiques, sans oublier des investisseurs, universités, instituts de recherche de pointe, législateurs et fournisseurs de compétences. Sirris sera également de la partie. Rejoignez-nous les 18 et 19 mai 2022 !

Michèle Gasparini
Guido Heunen

La chaleur spécifique d’un matériau est une propriété importante tant dans le domaine industriel que celui de la recherche.  Elle intervient dans l’amélioration de procédés tels que le moulage par injection ainsi que dans l’analyse de risque et la construction de réacteurs chimiques. D’autres secteurs tels que l’industrie pharmaceutique et alimentaire sont également concernés par cette mesure.

Ozlem Ceyhan Yilmaz
Pieter Jan Jordaens

La formation de givre est à l’origine d’une foule de problèmes et de risques qui pèsent sur nos activités quotidiennes et le fonctionnement de nos machines. Divers experts Sirris se sont consacrés à l’amélioration des connaissances concernant la formation de givre dans l’atmosphère ainsi qu’à la recherche de méthodes visant à limiter la formation de givre. Ces activités font partie intégrante des projets COOCK intitulés Fighting Icing et NewSkin.

Ozlem Ceyhan Yilmaz

La compréhension du comportement et des performances des drones en conditions climatiques défavorables et en environnements de vol difficiles est une condition préalable pour l'élaboration de protocoles d’essai rigoureux destinés à valider et certifier ces systèmes de vol. Une étude s'est intéressée à l’élaboration d’une méthode de caractérisation des performances de pales en conditions givrantes en laboratoire, qui sont considérées les plus critiques. Ce projet de recherche a utilisé une chambre climatique comportant un ensemble de buses d’eau. Il a ainsi été possible de recréer des conditions givrantes, en combinaison avec un windshaper.

Olivier Gramaccia
Tania Drissen
Hilde Krikor

Si vous désirez  connaître les dernières innovations transdisciplinaires dans le domaine des technologies de la santé, elles n’auront plus de secret pour vous si vous participez à la quatrième édition hybride de la Life-on-Chip Conference intitulée « Initiating Convergence in Health Technologies ». Sirris y dressera également un stand virtuel.

Bram Cloet
Ozlem Ceyhan Yilmaz

Le givrage pose de nombreux défis et risques dans nos activités quotidiennes ou pour le fonctionnement des machines. Chez Sirris, nous nous sommes employés à améliorer nos connaissances sur les événements de givrage atmosphérique et à trouver des moyens d'atténuer le givrage. Ce travail s’inscrit dans le cadre des projets COOCK Fighting Icing et NewSkin.

Joey Bosmans
Pieter Samyn

Avant leur commercialisation, les produits biosourcés font l'objet de tests poussés. Soulignons dans ce contexte l’intérêt croissant pour les essais de fatigue, notamment dans des applications soumises à de fortes contraintes, ainsi que de nouvelles et bonnes méthodes d’essai. Le point sur la situation, aujourd'hui et demain.

Ozlem Ceyhan Yilmaz
Bram Cloet

Avec le retour des grands froids, un nombre appréciable d’équipements, au nombre desquels les avions et les éoliennes, sont aux prises avec les répercussions des basses températures, des précipitations hivernales et du gel. Nous avons récemment souligné que les variations de température et le givrage comptent des dix causes majeures des défaillances qui affectent les éoliennes. Divers développements récents devraient changer la donne en permettant à plusieurs secteurs d’activité de réaliser des économies et de s’épargner bien des efforts.

Pieter Jan Jordaens

L'analyse des données de quelque 7.000 éoliennes a révélé les principales causes des périodes d’indisponibilité (downtime) et donc des pertes de production lorsque les éoliennes ne fonctionnaient pas. Il est possible de résoudre ou d'éviter beaucoup de ces problèmes.