Evolution du projet de normalisation sur l’échange de données de fabrication additive

Le projet de norme ISO/ASTM DIS 52950 « Fabrication additive - Principes généraux - Vue d’ensemble des échanges de données » vient d’évoluer du statut DIS (« Draft International Standard » - projet pour enquête, soumis à l’avis du public) à FDIS (« Final Draft International Standard » - projet pour vote d’approbation final).

Ce projet de norme a pour but d’améliorer la communication entre le client et le fournisseur concernant l’échange de données pour la fabrication additive.

Le document permet de comprendre et de spécifier un format de fichiers approprié pour l’échange de données en relation avec des développements existants pour la fabrication additive de géométries en 3D. Le traitement de données peut intéresser les fabricants et les utilisateurs de systèmes et de logiciels de fabrication additive, les spécialistes en modélisation CAO/IAO, les développeurs de systèmes de rétro-ingénierie et les organismes d’essai pour le contrôle de qualité des géométries.

Le document aborde les sujets suivants sur l’échange de données :

  • flux de données (modélisation CAO 3D, numérisation 3D, reconstruction de surfaces, polygonisation/triangulation, modèle à facettes et procédé de découpage)
  • formats de données (STL, VRML, IGES, STEP, AMF, OBJ et 3MF)
  • préparation des données (qualité des données, paramètres d’exportation et considérations spéciales pour le traitement des données)

Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter !