La prévention et la surveillance de la corrosion offshore passées au crible




En raison de leur situation en mer, les installations offshore sont soumises à un niveau de corrosivité exceptionnellement élevé. Il n'est pas surprenant que ce thème soit l’un des temps forts de la masterclass « Solutions à la corrosion des dispositifs d’énergie renouvelable offshore ». Spécialiste du domaine, Hendrik Müller fera brièvement le point sur les systèmes de protection contre la corrosion sur les éoliennes offshore. Pour sa part, C-Cube expliquera comment ses mesures SIE peuvent servir au suivi de la qualité des revêtements. Sirris donnera un aperçu de l'état actuel des connaissances, des techniques de surveillance et des perspectives.

La corrosion cause des milliards d'euros de dommages chaque année. Dans le monde, près de 5 tonnes d'acier sont perdues par seconde à cause de la « rouille ». La protection contre la corrosion est très diversifiée et couvre plusieurs domaines spéciaux bien différents. Une multitude de normes, de standards et de réglementations fournissent des lignes directrices pour une planification et une exécution professionnelles, en vue de la production de systèmes de protection anticorrosion de longue durée. Dans le domaine de la protection contre la corrosion, en particulier, une solide expérience pratique dans le secteur concerné est nécessaire pour l'exécution de ces services spécialisés, ainsi que pour ces contrôles d'assurance qualité.

En raison de leur situation en mer, les installations offshore sont soumises à un niveau de corrosivité exceptionnellement élevé. Cela s'applique à la fois à la surface, dont la charge de corrosivité est exclusivement atmosphérique, et surtout aux zones d'éclaboussures et aux zones immergées. En raison de systèmes de revêtement inadaptés ou d’un mauvais traitement lors de la fabrication de la protection contre la corrosion, cette dernière peut provoquer des dommages en un temps très court.

Hendrik Müller, inspecteur de niveau III qui possède 17 ans d'expérience pratique dans la protection contre la corrosion et de nombreuses références dans des projets offshore, fera le point sur les systèmes de protection contre la corrosion sur les éoliennes offshore. Des exemples de dommages typiques, la cause des dommages et les méthodes pour les prévenir seront illustrés à l’aide de photos.

Certaines parties, sinon la plupart, des constructions offshore sont protégées de la corrosion par l'application de revêtements. Au fil du temps, ces revêtements se dégradent et doivent être remis à neuf. Il est possible de réduire considérablement les coûts en appliquant une surcouche avant que le revêtement ne se décompose complètement et que la corrosion ne devienne visible. L'élimination des produits de corrosion nécessite en effet un nettoyage de surface plus important. C-Cube expliquera comment ses SIE, développées en interne, peuvent être utilisées pour suivre la qualité d'un revêtement et prendre des mesures exactement au bon moment, avant que la corrosion réelle ne devienne visible.

Afin d'optimiser la conception des fondations offshore et d'améliorer les calculs de durée de vie, ainsi que l'exploitation et l’entretien, de nombreux efforts ont été consacrés à la surveillance de la santé structurelle (SHM). Le processus SHM s'est principalement concentré sur la surveillance du comportement mécanique des constructions (charges, vibrations). Toutefois, la surveillance de la corrosion peut elle aussi fournir des informations importantes. Pour assurer l’acceptation générale de la surveillance de la corrosion, des activités de développement sont toujours en cours. Jeroen Tacq, de Sirris, donnera un aperçu de l'état actuel des connaissances, des techniques de surveillance et des perspectives.

Vous aimeriez en savoir plus ? Rejoignez-nous à notre masterclass du 2 décembre !

La masterclass « Solutions de corrosion pour les dispositifs d'énergie renouvelable offshore » est organisée dans le cadre du projet interrégional OPIN. Elle est gratuite pour les membres OPIN. Si votre organisation n'est pas répertoriée ici, veuillez remplir le présent formulaire d'adhésion. L'inscription OPIN est rapide, gratuite et donne accès à un réseau international de plus de 400 membres et des activités dédiées aux énergies renouvelables offshore.   

(Source image : EMEC Gallery (emec.org.uk) et FLOATGEN (floatgen.eu))