Terumo décroche le titre de Factory of the Future grâce à son innovation poussée

Lors de la cérémonie de remise des prix de l'usine du futur, le 17 février dernier, notre pays a décroché six nouveaux titres de Factory of the Future. En décernant ce titre, les initiateurs souhaitent couronner les entreprises manufacturières belges les plus tournées vers l’avenir. Nous avons le plaisir de vous présenter l'un des lauréats : Terumo, fabricant de matériel médical, basé à Haasrode, près de Louvain.

À Haasrode, où se trouve le siège européen de Terumo, ce sont quelque 800 millions de seringues ou de solutions d'injection qui sont produites chaque année, outre des cathéters et autres accessoires nécessaires. Le site fait partie d'un groupe japonais qui peut se targuer d’une expérience centenaire dans ce domaine. En Europe, la multinationale est active depuis 1971 et emploie quelque 1 500 personnes, dont 750 à Haasrode.

Des produits personnalisés

Par le passé, Terumo se concentrait principalement sur la fabrication de produits génériques destinés au secteur hospitalier. Cependant, pour demeurer pertinent en tant que site de production européen, Terumo a modifié sa stratégie ces dernières années. L’entreprise s'est délibérément concentrée sur le marché B2B, avec la mise au point de produits bien spécifiques. Aujourd'hui, elle s'est lancée sur le marché B2B avec des produits adaptés aux besoins et aux exigences des clients, grâce à une ingénierie de bout en bout.

Pour réaliser cette personnalisation poussée, l'entreprise a investi dans un parc de machines flexible, alliant automatisation et saisie des données avancée.

L’innovation à différents niveaux

Afin de concrétiser sa stratégie à long terme, Terumo a choisi de mettre en œuvre certaines prouesses techniques, comme les cobots et la liaison numérique entre les machines et une nouvelle plate-forme de machines. Cette plateforme technologique s'est avérée être un véritable défi. Non seulement parce qu'elle devait rendre les machines flexibles, mais aussi parce qu'il fallait revoir la manière dont la machine était mise au point et installée. L'innovation consistait ici à connecter les machines afin que tous les paramètres importants soient centralisés et disponibles dans un "lac de données".

Afin d’augmenter la résilience de la production, les structures et processus internes ont également été revus, les employés se voyant confier beaucoup plus de responsabilités. Au sein des équipes sur le lieu de production, les employés organisent tout eux-mêmes. Les priorités sont la réalisation des objectifs définis en partant de la position actuelle, ainsi que la communication interne, par le biais d'équipes interfonctionnelles et autogérées. Pour les tableaux de bord et les synthèses, ainsi que pour accompagner les employés dans leur parcours de formation, Terumo n’hésite pas à déployer des outils numériques. Le facteur humain occupe donc une place prépondérante dans l’entreprise.

Les usines du futur favorisent la prospérité durable

La stratégie à long terme que Terumo a pu mettre en œuvre grâce à une automatisation flexible et à une saisie des données poussée, est l'une des raisons pour lesquelles l'entreprise a récemment remporté le titre d'usine du futur. Lancé par Sirris et Agoria en 2015, le projet Factories of the Future vise à soutenir les entreprises manufacturières et à faire en sorte que l’industrie technologique contribue autant que possible à une société prospère et durable. Pour ce faire, Sirris et Agoria collaborent avec divers partenaires, dont essenscia et la Fédération des Industries chimiques de Belgique et des sciences de la vie. Une collaboration qui s’est avérée fructueuse : d’une enquête, il ressort en effet que les 48 détenteurs de ce titre ont, entre 2015 et 2020, connu une croissance de la productivité, du chiffre d’affaires et de l’emploi supérieure à celle du reste de l’industrie manufacturière.

Le 17 février dernier, six entreprises ont reçu le prix pour la première fois. En Flandre, il s’agit des ateliers de construction Stas à Waregem (Flandre orientale), du site de production de produits médicaux de Terumo à Haasrode (Brabant flamand), du fabricant de tableaux P&V Panels à Lummen et du producteur d'éoliennes ZF Windpower à Lommel (Limbourg). Les entreprises Viventions à Thimister-Clermont (Liège) et l’entreprise pharmaceutique Takeda Belgium sont les vainqueurs côté wallon. Les vainqueurs ont reçu leur prix des mains des vice-ministres-présidents flamand et wallon Hilde Crevits et Willy Borsus.

Huit autres entreprises manufacturières ont reconduit le titre qu'elles avaient remporté précédemment. Il s’agit de Lavetan et Ed&a à Turnhout, Aerospace et TE Connectivity à Oostkamp, Duracell à Aarschot, Van Hoecke à Saint-Nicolas, Stas à Tournai et AISIN Europe SA (anciennement AW Europe) Saint-Ghislain.

Roadshow des Factory of the Future Awards 2022

Quels enseignements pouvons-nous tirer d’une Factory of the Future comme Terumo ? Lors d’une visite virtuelle rendue à ce fabricant de dispositifs médicaux, vous ferez le plein d’inspiration pour vos propres innovations ! Et ce, grâce à une excellente communication avec l’entreprise hôte et un partenaire majeur avec lequel elle réalise ses transformations. Saisissez votre chance et inscrivez-vous pour la visite virtuelle à Terumo qui se tiendra le 17 mars, de 13 h à 16 h. Vous recevrez un lien Teams quelques jours avant l’évènement.

Jetez déjà un coup d'œil chez Terumo :



Cliquez ici pour plus d'informations sur les gagnants.